❤ |#Look|: 6 choses qui ont changées depuis que je suis à Paris



H


ello par ici, j’espère que tu vas bien?! Aujourd’hui je t’écris du train en rentrant de Lyon, un peu blasée de quitter ma belle ville pour la grisaille de la capitale (heureusement j’aime mon job!).


 C’est assez fou mais depuis que je suis installée à Paris et que je fais ce boulot il y a beaucoup de choses qui ont changées dans ma vie et ma façon de vivre aussi. Je m’attendais à ce que mon rythme de vie soit différent mais j’ai été assez surprise par certains points :

1/ Je passe ma vie dans les transports : de longues, longues heures. Alors qu’à Lyon je mettais 10 minutes pour aller de chez moi au centre-ville, ici j’ai l’impression de devoir traverser la France. Un exemple : aller cherche ma mère à Marnes La Vallée parce qu’elle a pris un OuiGo >Temps de trajet 2h (un aller simple à Lyon quoi)… Je vous laisse imaginer.

2/ Mes cheveux et ma peau sont en plein désarrois: On m’a même dit que j’étais un challenge… Oui je veux bien mais l’eau de cette ville est tellement pourrite (oui j’ai bien dit pourrite) que j’ai retrouvé ma touffe d’ado : sec en bas/ gras aux racines… Et je suis même obligé de filtrer l’eau pour la boire (oh le truc de bobo sérieux quoi).

3/ Je deviens d’une patience de Yogi… bon peut être pas à ce point là, mais quand même un peu plus qu’avant. Du coup je m’ennerve moins, et j’ai moins envie de tuer les gens dans le métro (j’ai bien dis moins, parce que certains cas mérite qu’on s’y attarde quand même un peu.) Mais du coup je ne sais pas si c’est à force de passer du temps dans un RER, coincée entre deux coins paumés ou si c’est l’âge… Mais quand mon train a eu 1h30 de retard… j’ai su rester calme (bon par contre je l’étais moins quand les gens ont commencé à s’en prendre au pauvre mec employé du train)

4/ Je suis devenue un peu flemmarde. Autant le dire à Lyon, lorsqu’on me proposait au dernier moment de sortir j’étais open en 2h (oui le temps de me ravaler la façade quand même). Ici je dois prendre en compte le temps passer dans les transports, mon état physique/ psychologique et analyser tout cela avec la lettre de motivation de la personne et trois photos qui font pitié. Au final je n’ai encore rien fait des musés et expo que je rêvais de faire à Paris et quand j’y vais-je finis par voir les mêmes choses à chaque fois.

5/ Goodbye les talons. J’en ai plein mon petit placard et pourtant je cours tellement que je n’arrive plus à en porter aussi souvent qu’avant. Ceci dit, ce n’est pas plus mal car je découvre plein de belles paires et je travaille mon imagination modesque en mixant mes tenues avec des chaussures plus plates.

6/ Je dépense plus en déco qu’en fringues et en chaussures… Bon ça c’est provisoire mais j’avoue quand même que le fait d’avoir mon appart à moi, et pas habiter chez un pauvre type sans goût (non parce que le mec qui met des draps en satin marron… non mé allokoi), bah ça me donne envie. Entre Centrakor, Babou, Ikéa, Confo et Maison du Monde, plus tout ceux que je n’ai pas cité ; mon budget fringue est au point mort et le pire c’est que j’adore !

Je n’avais pas prévus d’en écrire autant mais si tu as tout lu, merci à toi et surtout bravo!!! Un petit mot quand même sur ma tenue parce que quand même : le mois dernier je t’avais parlé de ma petite blouse de chez Babou, sache qu’elle ne me quitte plus depuis. Surtout qu’avec le printemps qui pointe par intermittence c’est juste parfait. Avec un jean blanc que j’ai  déniché chez les hommes (car une fois n’est pas coutume) et dans lequel je me sens hyper bien. Pour terminer ma petite paire de sneakers et surtout ce sac!

Je prends quand même le temps de ta parler de ce sac, parce que c’est un petite merveille. Il provient de chez Triptik, et c’est n vrai sac de vadrouilleuse. Souvent le train qui m’arrange le plus pour rentrer à Lyon est un OuiGo et je n’ai droit qu’à une valisette et un sac. Du coup quand tu as avec toi le sac deMarry Poppins aka le Funambule, c’est beaucoup moins compliqué :plein de pochette et plus grand qu’il en a l’air je le traîne de partout avec moi presque… En tout cas à chaque fois que je passe la nuit ailleurs que chez moi. En plus je me suis rendue compte qu’il était aussi super pratique lorsque je vais shooter les looks puisque je peux y mettre tout le matos… C’est quand même génial non ?!


Sur ces belles paroles, je m’en vais profiter du balcon de mon nouvel appartement et du joli temps que m’offre la capitale (parce que c’est quand même rare). Je retrouve mon bouquin (oui je n’ai pas la télé et je me connecte depuis mon téléphone pour te parler) et ma musique et je te dis à très vite pour de nouvelles aventures ! 

✖ Trench: Riu Paris ✖ Blouse: Babou  
✖ Chaussures:Diadora via shoes.fr✖ Jean: H&M Homme
✖ Montre: Mini Watch ✖ Sac: Christian Laurier (similaire ici)  Sac de voyage: Triptikh 

6 commentaires:

  1. Ah la vie parisienne. Ma maman l'a quitté il y a 28 ans et n'a pas l'air de regretter mais ça doit être une super expérience à vivre tout de même. Alors profites en et reste resplendissante 😘

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pourrais jamais vivre à Paris j'aime trop mon village et la campagne, bon courage ma belle
    Biz Jeny

    RépondreSupprimer
  3. Un look vraiment au top ! Je suis conquise !

    Mais Paris est bien difficile a vivre ... je pense que j'aurai du mal a quitté mon village ;-)


    Bisoux
    Julie
    www.leblogdegilbertebyjulie.com

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ton article!

    Je me retrouve totalement dedans! J'habite en proche banlieue mais du coup, jamais de talons, des heures dans les transports et une peau qui souffre!
    Bon par contre mon budget fringues est toujours aussi conséquent mais ça ne saurait tarder de passer vers la déco avec le nouvel appartement en août!
    Pleins de bisous et de courage <3

    Anne, Yes We Mode!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai vécu deux ans à Paris, et je suis franchement heureuse d'être rentrée dans ma petite ville Belge. Beaucoup trop stressante et trop polluée comme ville. Je garde un bon souvenir car j'adorai mes cours de danse là bas mais la ville ne me manque pas du tout

    RépondreSupprimer
  6. Très élégante cette tenue, j'aime beaucoup ! :)
    Et c'est vrai que la vie parisienne semble quand même bien loin de celle de Lyon. J'aime beaucoup monter à Paris, pour le travail ou les loisirs, mais y vivre, c'est autre chose. J'ai l'impression que tout est loin de tout, haha ! xD

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.