H

ello par ici, j’espère que tu vas bien?! Je reviens avec un article « Mood » aujourd’hui pour te parler d’un moment très spécial… Mon premier vol! (enfin!!!)… Si tu te souviens la semaine passée je t’avais expliqué que suite à quelques soucis administratifs j’avais dû attendre presque 3 semaines après le trainning pour enfin voler! Aujourd’hui c’est enfin fait et j’ai eu envie de partager ce moment avec toi.



Le 16/03, j’ai donc enfilé cet uniforme tant désiré et fais mes premiers pas d’hôtesse de l’air pour voler vers Prague et Venise. J’avais été avertis la veille que tout était bon pour moi, j’ai donc préparé ma petite valise, repasser mes vêtements et cirer mes petites chaussures.

Je m’attendais à ne pas dormir de la nuit, à être complétement paniquée…
Mais je me suis surprise à être d’un calme olympien (je crois que c’est ça l’expression…). Je crois que je ne pourrais jamais trouver de mots pour décrire ce que j’ai ressenti : de la joie, du soulagement, de l’excitation ou tout cela à la fois. Ce qui est d’autant plus génial c’est que mes collègues sont tous tellement adorales et après 15 jours de boulots ils sont toujours aux petits soins pour moi, à m’aider quand je suis encore un peu paumée et que je ne sais pas où se range les gobelets à café (avec le temps ça va).

Je me fais mon nid, petit à petit… et je peux enfin dire que je me sens à ma place.
Et je dois le dire : je me sens fière!



Le meilleur dans tout cela c’est que la compagnie nous permet de faire un décollage et un atterrissage dans le cockpit, et ce fut l’olive dans le martini (comme dire James Bond), être au-dessus des nuages a toujours été magique pour moi et la vue est encore plus belle chez les pilotes (c’est comme avoir un toit panoramique). Bref, un des plus beaux jours de ma vie!

J’avais envie de te parler de ça parce que, même si tout n’est pas rose, je voulais avant tout faire passer un message, te faire comprendre que toi aussi qui lis ces quelques lignes tu peux le faire, tu peux réaliser ton rêve et faire tes propres choix. Même si ça te coute du temps, de la patience et de l’énergie… Cela en vaut la peine!

Et sur ces belles paroles je vais aller faire une sieste car à l’heure où tu lis ces lignes, je suis en vol pour Pristina et je suis réveillée depuis 2h30 du matin! Donc je vais aller me reposer mon chou et je te dis à très vite pour de nouvelles aventures.