❤ Marin d'eau douce

jeudi, octobre 29, 2015

Hello mes lapinous! 
Aujourd'hui un look tout bleu, blanc, rouge à la sauce "marin d'eau douce" (oui j'ai le mal de mer en plus). Des photos que nous avons pris avec la jolie Minh il y a quelques jours déjà, lorsque nous nous sommes retrouver pour tenter de la désintoxiquer de l'achat (sauf qu'elle revenait d'un vide dressing avec deux gros sacs)(et qu'elle s'est acheté une belle paires de ballerine, mais moi j'ai résisté). 

Je vous présente donc mon petit pull marin, que j'ai déniché au mois de septembre et que j'avais vraiment hâte de porter. J'avoue ne pas le porter aussi tôt, mais la météo a du entendre mon désir et le froid a fait son come back en octobre. L'an dernier à la même époque je n'avais pas encore fais sortir mes pulls et je dois dire que ça me fais un peu de la peine de dire au revoir aux beaux jours. Et comme j'avais envie d'une tenue qui mix le chic et le côté casual, j'ai décidé de porter avec mon cut jean et une de mes paires favorites aux pieds, mes petits escarpins Betty London.

Mon sac, lui provient d'une boutique que j'ai découvert il y a peu 25quai.com, proposant de nombreux sacs, tous aussi beaux les uns que les autres. J'ai vraiment eu un coup de cœur pour celui ci car il s'accorde avec beaucoup de mes tenues, donc très pratique pour aller en cours. Et puis je trouvais qu'il était classique tout en ayant une petite touche fun.

pull: Vero Moda/ jean: New Look/ chaussures: BT London via shoes.fr/ sac: 25quai 

(Bonus: La photo version Crazy In Love de Beyonce)



❤ My mom jeans

mardi, octobre 27, 2015

Hello les lapinous!
Il faut se le dire, je ne fais pas souvent les choses comme les autre... Alors que tout le monde craque sur les bootcuts, j'ai rangé les miens au placard et j'adopte le "mom jean". Je crois que je dois avoir l'esprit de contradiction ou alors que je suis tout simplement chiante?! 

Alors forcement quand je suis tombé sur celui ci chez New Look (alors que je cherchais un pantalon) je n'ai pas resisté, hop dans le panier. Est ce que je dois encore vous vanter les mérites des pantalons taille haute? Vous dire à quel point j'adore ne pas avoir à le remonter sans arrêt? Bref le confort absolu. 
Sauf que... je n'ai pas le droit de le porter en cours, en fait je me suis rendu compte que dans l'année qui s'est écoulée, je n'ai presque acheté que des jeans destroy. Et donc je me retrouve à tourner avec 3 pauvres jeans (bon j'ai quand même des jupes et des short hein!!), et je dois réapprendre à porter des fringues "décentes" tous les jours de la semaine.

Pour en revenir au look je porte avec l'une de mes chaussures favorites (ou du moins mon motifs), mes petites Armistices, ainsi que mon blouson et mon Stetson pour faire un look un peu rock.

chapeau: Stetson/ chemise: H&M/ jean: New Look/ blouson: Only/ chaussures: Armistice*

❤ La Fibre du Tri

dimanche, octobre 25, 2015

Hello mes chatons, aujourd'hui un petit article spécial.
Pour changer un peu des looks, j'ai eu envie de parler vert aujourd’hui.
Alors j'avoue que je ne suis pas la reine du tri et du recyclage (d'autant que mon immeuble est très mal équipé) mais j'essaie quand même de changer mon comportement, à ce niveau-là. Ces derniers temps je me rends compte que ma consommation « fringuesque » a eu le dessus sur pas mal de choses, et mettre à la poubelle m'a toujours fait mal au cœur. Alors quand on m'a demandé de rédiger un billet à ce sujet, j'ai tout de suite pensé à faire un petit "How To" spécial vidage de dressing, pour prouver qu'on peut être CONSOM-ACTEUR.

Le site La fibre du tri offre toutes les clés pour comprendre toutes les étapes de la deuxième vie de nos textiles et chaussures. Sur le site j'ai appris qu'il n'y avait pas que le papier et le plastique qui pouvait être recyclés mais également les TLC = Textiles, Linge de maison et Chaussures,... tout y est expliqué pour avoir "la fibre du tri". Comment trier, où apporter les textiles à recycler... Car en France il existe plus de 272 organismes de collecte.
On y découvre aussi tout le parcours d'un textile : de la fabrication, à la fin de sa "première vie", en passant par la création ou le tri dans un centre.
  
Là c'est un jean troué qu'on garde! 
 Alors on vide tout le placard, et on se pose les bonnes questions : 
- Est ce en bon état ?
- Est ce que je peux le remettre en état ?
- Est ce que ce vêtement est à ma taille ?
- Est ce que ce qu'il me va ?
- Est ce que je sais avec quoi le porter ?
- Quand est ce que je l'ai porté pour la dernière fois ?

On fait des piles: je garde, je ne garde pas, je ne sais pas trop, je donne 


JE GARDE: les basiques, les nouvelles collections, les coups de cœur que je porte...
JE NE SAIS PAS: et je demande de l'aide aux copines

JE DONNE/VENDS : ce qui est en bon état, plus à ma taille, ce que je n'aime plus. 
JE NE GARDE PAS: ce qui est troué, déchiré, ce dont je ne peux rien faire avec



Pour ce qui est des vêtements que je ne garde pas, 3 options: donner, vendre ou recycler. 
Pour les revendre il existe plusieurs options: les sites internet (Vinted, Vide Dressing, Le Bon Coin...), les dépôts-vente, les vide dressing ou les soirées troc entre copines... 
Vous pouvez aussi choisir de les donner à des associations, qui se chargeront de les distribuer à des personnes dans le besoin.
On ne s'en rend pas vraiment compte mais revendre ou donner ses fringues, c'est une forme de recyclage. Puisqu'elles vont être réutilisées plutôt que de fabriquer ce qui existe déjà, en donnant vous faites même deux actes citoyens.

Et ça c'est un jean troué qu'on ne garde pas! On recycle!!! 

Pour les pièces qui sont en trop mauvais état il existe des lieux où vous pouvez les déposer afin qu'elles soient réutilisées. Chiffons, fabrication de nouvelles matières, les tissus peuvent être utilisés pour une seconde vie une fois collectés : un vieux tee shirt peut avoir une nouvelle vie en tant que bourre pour un coussin, ou le tee-shirt de l'homme devenir la grenouillère de la voisine du dessus (vous savez celle dont le bébé ne fait pas encore ses nuits). 

Certaines boutiques collectent les vêtements en échange de bons d'achat, ou on peut aussi trouver des points d'apport. Boutiques, ou conteneurs, une fois le linge trié, on range tout dans un grand sac et on apporte tout ça au recyclage. 
Sur le site La fibre du tri vous pouvez retrouver les PAV (Points d'Apport Volontaire) qui récupèrent tous les textiles, ceux qu'on peut reporter et les textiles usés. Il en existe plus de 36 000 partout en France, il y en a donc forcément un près de chez vous !

Et vous, est ce que vous triez souvent vos placards? Est ce que vous recyclez ou pas du tout?
Dites moi tout! 


❤ Ni Brindille, Ni Curvy... Juste une fille!

vendredi, octobre 23, 2015

Salut mes chatons,
Il est 1h30 du matin, et je regarde tout juste les photos que j'ai eu le plaisir de faire avec la jolie Bérénice. J'adore faire des photos avec cette jeune fille car elle est de ces gens avec qui j'ai le sourire sincère et facile, et c'est quelque chose que j'aime partager ici sur le blog. S'il y a aussi une chose que j'aime partager ici aussi, c'est mes pensées et la façon dont j'aborde la vie. 

En regardant les photos je me disais qu'elles étaient parfaites pour illustrer le sujet de mon article du jour. Parce que je m'y sens bien, parce que Bérénice est une fille qui fait tout pour et comme je vous l'ai déjà dis, je n'ai plus envie de me sentir mal dans ma peau.

Cela fait déjà quelques temps que je cogite cela dans ma tête, parler de mon physique. C'est une question que j'ai déjà abordé à maintes et maintes reprise, mais cette fois ci c'est sous un angles différent. Un sujet qui revient souvent dans mes billets (d'ailleurs j'avais eu pas mal de belles réaction dans celui ci), mais cette fois je ne sais pas tellement par où commencé... *réfléchis*

J'y pense depuis deux ans déjà, quand j'ai été contacté par un site pour les rondes qui souhaitait faire des articles sur des blogueuses casées rondes, j'ai gentiment répondu qu'avec ma taille 40 je n'entre pas dans la case ronde. Mais je me suis demandé s'ils avaient juste mal fait leur boulot ou si pour eux un 40 c'est rond. J'ai toujours espéré que c'était la première solution, non pas par "complexe" mais parce que si l'on considère une fille qui fait du 40 comme ronde, je trouve que cela peut entraîner pas mal de dérive et donner à certaines minettes une très mauvaise image d'elle même.



La vérité c'est que je vois pas mal de blogueuses se revendiquer "Curvy", des filles qui ont des formes, de belles formes et qui n'ont pas envie d'avoir la taille fine. Mais je n'entre pas dans cette "case" et encore moins des "brindilles". Je fais du 40 et je n'entre pas dans les critères pour être "casée" (en même temps ça m'arrange un peu quand même)
Pourtant 20,59% des femmes font du 40/42 alors que c'est la taille qu'on a le plus de mal à trouver en boutique (surtout pendant les soldes) et la corpulence la moins représentée dans les médias.

Avez vous déjà eu ce sentiment d'être grosse dans certaines boutiques, 
dont les vendeuses (fines évidement) vous regardent 
comme pour vous signifier que vous n'êtes pas à votre place?
Avez vous déjà trouvé un jean bootcut T40 chez les boutiques pour "rondes"?
Les slim en T42 baillent au niveau des mollets?
Votre robe en 40 en petite au niveau des fesses et large à la tailles (expérience garantie)?

Non?
Alors vous êtes une filles "normale".

La société fait en sorte que nous nous sentions mal dans notre peau. Quand j'ai commencé à perdre du poids je me suis sentie difforme, car toutes les robes ou les jupes que j'essayais était toujours large à la taille, et trop juste aux hanches, et j'avais l'impression de ne pas être "normale". Au final avec le temps j'ai appris que j'avais un corps différents de certaines et que beaucoup de vêtements ne sont taillés que pour une morphologie. Et pourtant des morphologie il n'y en a pas qu'une.

Je n'ai pas envie de me revendiqué "normale" "moyenne" ou je ne sais quoi, en fait j'ai juste envie à travers ce post expliquer qu'au final personne ne pense vraiment à nous mis à part quelques magasines lorsqu'ils ont juste envie de faire le buzz. Et c'est une idée que j'ai encore pu creuser en discutant avec Maud, la créatrice de We Are The Models, qui me disait qu'en fin de compte, elle ne retrouvait que très peu de filles entre le 40/42... Et que c'était vraiment dommage alors que le site prone la diversité et la mode "de rue" de ne pas trouver les personnes que l'on croise en allant bosser tous les matins.

Et à travers ce billet, j'avais envie de passer un message (avec l'espoir d'eveillé quelque chose en certaines d'entre vous). J'avais envie de dire que malgré le désintérêt que nous représentons, nous sommes là. Nous sommes des filles, des femmes... Avec nos défauts mais surtout nos qualités: ce petit ventre, ces hanches ou ce popotin bien présent.
J'avais envie de dire qu'il ne faut pas essayer de rentrer dans une case pour plaire à des magazines qui nous vantent les mérite d'un régime, entre deux articles contre la faim dans le monde, puis proposent la pub d'un jean où l'on ne rentre pas...

Ne changez pas votre corps pour plaire à une autre personne que vous même. Bougez! Sortez! Dansez! Dormez! Faites le pour vous les filles. 

A bon entendeur! ❤

photos by Bérénice
Gilet Tidebuy/ blouse: New Look*/ Jean: Cassy's/ Converse via shoes.fr/ sac: Piece

❤ #MesSneakersEnSoirée/ Le Défis WAM

mercredi, octobre 21, 2015

Coucou mes chatons! Aujourd'hui je reviens avec un look un peu puisque je participe au Défis We Are The Models que m'a lancé Maud (la créatrice du site). J'adore ces défis car à chaque fois on se retrouve avec des thème vraiment originaux et sympa. Cette fois ci c'était Mes Sneakers de Soirée dont vous pouvez retrouvez le looks des autres participantes ici...

Autant dire que j'ai séché... 
J'ai cherché longtemps, j'ai faillis laisser tomber mais ç'aurait été un échec. Et je n'aime pas ça. 
Et puis en triant mon placard il y a quelque jours, je suis retombé sur cette petite robe noire et je me suis dis "Mais l'idéal quand on ne sait pas quoi mettre... N'est pas la petite robe noire?". Ni une ni deux j'ai enfilé ma PRN et j'ai sauté dans mes sneakers pour retrouver les copines. 

Et puis en arrivant là bas, j'ai découvert aux pieds de la jolie Ludivine ses sneakers Victoria à paillettes juste topissime. Un regard de biche et un "donne moi tes pompes tout de suite plus tard" je me retrouvais avec à mes pieds (j'ai bien essayé de m'enfuir mais elle courait aussi très vite). Pour finir le look j'ai ajouté une petite veste noir et dorée que j'ai volé à ma maman. 

veste: J. Riu/ robe: H&M/ sneakers: Victoria volée à Ludivine 
photo by: Ludivine (Le Petit Carré)


Follow by Email